Les atouts d’UX en 2021

Les atouts d’UX en 2021


Design
#Bonheur #design #UX design

Les atouts d’UX en 2021 : Comment designer le bonheur ?

 

Introduction:

Une chose est sûre, le monde change plus vite que tout le monde ne l’avait jamais prévu. Et l’adaptation aux changements peut être difficile et plus ardue qu’il n’y paraît, qu’ils soient planifiés ou non, attendus ou inattendus. Au cours des derniers mois, nous avons vécu un état de stress dans le monde entier en raison des changements et du nouveau mode de vie inhabituel imposé par la pandémie de Covid-19.

 

Nous vivons actuellement ce que nous appellerions une phase « pré-pandémique », ce qui, d’une certaine manière, nous rend pratiquement sûrs du fait que nous ne pouvons plus revenir en arrière, puisque nous nous adaptons à ce nouveau mode de vie, où le papier toilette est devenu un objet aussi rare que l’or, où les interactions humaines amicales, telles que les étreintes et les baisers, sont interdites, bref, nos appareils électroniques deviennent nos nouveaux meilleurs amis.

Et cela ressemble à un scénario dystopique d’un futur lointain, comme une sorte d’épisode du  » Black Mirror  » au cours duquel l’humanité a perdu ce qui la limite le plus et ce qui définit le bonheur pour une éternité, les interactions humaines .

En tant que designer, ce nouveau mode de vie nous a fait repenser et reconsidérer notre mission dans ce monde, en cherchant de nouvelles façons de concevoir pour les utilisateurs d’aujourd’hui. Et qu’est-ce qui serait considéré comme un bon design ? Et surtout comment faire naître le sourire sur le visage de nos clients et de nos utilisateurs?

 

I- L’évolution d’une discipline : motivé par des événements déplaisants :

Aujourd’hui, tous les professionnels, de différents domaines, essaient en effet de trouver plusieurs solutions pour retrouver la sérénité qu’ils ressentaient autrefois. Des services de santé aux spécialistes du marketing, toutes les forces vives se concentrent sur ces conditions gênantes et s’efforcent de rendre le monde meilleur. Mais pourquoi les créateurs devraient-ils se sentir plus responsables que quiconque dans la création du bonheur ?

Pour répondre à cette question, nous devrons comprendre quel est le but du design lui-même et la mission principale d’un designer. 

La définition littérale du design est le processus de planification de la création d’un service, d’un système ou d’un produit en réponse à un besoin spécifique, dans le but principal d’améliorer l’expérience humaine. 

 

Le design a une histoire riche, et ses origines ne peuvent être associées à un événement clé. Mais ce dont nous sommes sûrs, c’est qu’une tragédie a conduit à l’existence du design en tant que profession que nous connaissons aujourd’hui. 

Lorsque les États-Unis ont souffert de la Grande Dépression en 1929, la seule solution a été introduite par nos ancêtres concepteurs, en fondant la « Streamline ». Un mouvement de design révolutionnaire qui a insinué que les nouveaux produits avaient une forme différente de ce qui existait à l’époque, pour symboliser la vitesse de production, l’avant-garde et le progrès. 

L’idée derrière toutes les conceptions innovantes de « Streamline » était de convaincre le peuple américain que son pays est toujours une force productive et qu’il a un mode de vie unique. « Raymond Loewy » « Walter Dorwin Teague » « Norman Bel Geddes » et tous les designers de cette époque, sont considérés comme des héros, ils ont non seulement réussi à introduire une nouvelle discipline dans le monde mais une discipline qui est faite pour créer du bonheur.

 

 

Un siècle plus tard, les designers sont confrontés au même problème qu’en 1929. En raison de l’impact de Covid-19 sur le globe, non seulement dans sa dimension physique, mais aussi cognitive et émotionnelle. En raison des blocages mondiaux, et des restrictions infinies qui ont privé les humains de leurs événements joyeux. La dépression et l’anxiété sont alors devenues un état émotionnel majeur et courant. La question qui revient le plus souvent aujourd’hui est de savoir quelles sont les nouvelles conditions pour réaliser une bonne conception en 2021? Comment faire de cette nouvelle normalité une occasion de créer un nouvel avenir ?

 

II- Les atouts des UX en 2021 :

Comme mentionné précédemment, le défi fondamental auquel sont confrontés aujourd’hui les designers et toute la communauté créative est de configurer et de comprendre la nature des problèmes imposés par la pandémie, de manière à ce que nous puissions penser le système conçu au-delà de certaines normes d’utilisation ou d’ergonomie. 

Bien sûr, ce sont là des atouts importants pour un bon design, mais nous vivons aujourd’hui ce que nous pourrions considérer comme une phase de transition. 

Les besoins des utilisateurs vont plus loin que certaines lois cognitives ou physiques de l’utilisabilité, nous n’avons plus à discuter ou à donner la plus grande importance au confort physique, mais nous devons aligner chaque atout que nous connaissons sur le bien-être psychologique et mental.

 

Aujourd’hui, les utilisateurs sont plus que jamais connectés à leurs appareils, produits et espaces de vie. Alors que nous avons commencé à passer plus de temps seuls, coincés dans nos pièces vivant notre vie habituelle sans être entourés par personne, le besoin d’interactions numériques et, si possible, la nécessité de les utiliser sont devenus indispensables pour notre société.

Cela a fait que chaque utilisateur est devenu un expert en design, ils ne sont pas accros mais ils n’ont pas d’autre alternative que de recourir à leurs appareils, jeux vidéo, médias sociaux et plateformes en ligne comme substitut des activités dont ils sont privés.

 

Le temps passé à leur faire utiliser chaque produit de manière intuitive comme s’il faisait partie de notre nature. Par conséquent, ils remarquent facilement les inconvénients et toutes les imperfections, ainsi que la façon dont ils le ressentiraient facilement si un design n’était pas fait pour eux.

 

Les concepteurs devraient donc envisager de trouver un processus de conception plus efficace qui puisse nous permettre de créer un produit spécifique pour une cible spécifique. La conception inclusive devrait être prise en considération plus que jamais car elle nous aide à comprendre la diversité des utilisateurs et à définir leurs besoins exacts, et à personnaliser les résultats finaux. 

 

Nous ne suggérons pas entièrement que nous devons fabriquer un produit pour chaque individu sur cette planète, mais ce que les concepteurs peuvent faire, c’est penser en matière de développement d’une famille de produits et de dérivés pour offrir la meilleure couverture aux utilisateurs, fournir un design fluide qui peut leur donner assez de liberté pour bouger et changer les choses pour le personnaliser afin de le rendre adéquat aux besoins et préférences des utilisateurs. De même que nous devons réduire le niveau de capacité cognitive et physique pour l’utilisation d’un produit, nous devons donner la priorité à l’ergonomie organisationnelle qui a pour objectif principal d’améliorer l’expérience de l’utilisateur pour un large éventail d’utilisateurs dans des situations diverses.

 

Nous devons également travailler davantage dans un cadre de « Positive design », c’est-à-dire un processus de conception dont l’objectif principal est de développer et de rechercher des solutions qui augmentent le bien-être personnel des gens et leur bonheur.

Elle aspire à intensifier les émotions positives et à atténuer en même temps les émotions négatives. Et pour y parvenir, nous devons mettre à contribution les forces de caractère personnelles d’un plus grand nombre de personnes et anticiper les faiblesses futures, et mener des recherches sur les opportunités et les menaces fondées sur des preuves « en tant que mesures pour une approche scientifique de la conception plutôt que la perception d’un seul designer ».

 
 

Conclusion:

Dans des situations similaires, le design a toujours prouvé et maintenu une position exclusive en s’adaptant aux changements et en se motivant par ceux-ci, afin d’innover et de développer de nouveaux produits visionnaires, qui contribuent à la réalisation d’un monde plus heureux et plus sain tant sur le plan physique que psychologique. Et les exemples sont nombreux que vous pouvez trouver dans notre article « COVID-19: Crisis Inspiring Innovations« .


Partagez cet article :